Fabienne Salm-Hou Coach en sophrologie

Je me présente

 

 

Qui suis je ?

Une femme qui aime la vie et veut donner du sens à sa vie. Je ne veux rien regretter en partant. Je me suis donné le droit d’expérimenter les choses et d’en tirer des conclusions pour m’aider à avancer autrement.

J’ai choisi de changer 3 fois de métier depuis que je suis rentrée dans la vie active. 

Ces choix m’ont permise de m’aligner avec mes valeurs, mes priorités dans chaque étape de ma vie. 

J’ai d’abord quitté mon poste de directrice de centre de loisirs que j’avais crée au sein d’un établissement scolaire. J’avais plaisir à m’occuper des enfants,  à gérer une équipe, mais je voulais par dessus tout avoir des enfants et les voir grandir. Je voulais être une maman qui soit présente pour ses enfants, qui voit chaque progrès, chaque petits pas …

La vie m’a donnée 2 enfants aux besoins spécifiques. Ils m’apprennent tellement de choses chaque jour. Il y a eu des bas et des hauts, des périodes difficiles avant de savoir que l’un d’entre eux présentait un syndrome d’asperger. J’ai appris à lâcher des choses, à me positionner autrement, à ne pas lâcher face à des décisions prises par des structures comme l’éducation nationale. Cela m’a appris à jouer mon rôle de maman de manière juste. Je les ai accompagnés en leur donnant la meilleure version de moi-même tout le long de leur propre évolution. J’ai fait des erreurs et j’ai appris. Je leur ai donné et leur donne tout mon amour.

Alors je suis revenue sur les bancs de l’école pour apprendre ce qui allait devenir mon futur métier: aide soignante

J’ai aimé donner des soins, être présente pour les patients, les écouter, les comprendre dans leurs douleurs physiques et morales. J’ai pu les accompagner sur le chemin de leur maladie jusqu’à la guérison ou parfois jusqu’à cet ultime moment de « l’adieu ». 

J’ai aimé chaque personne pour ce qu’elle était : les patients, les familles, les collègues et mes cadres. Mais la pression hospitalière n’était plus pour moi. Je ne me sentais plus libre, ni respectée dans qui j’étais. J’ai eu alors besoin de liberté, de sens, de redonner à l’humain sa place dans la relation de soin et de l’accompagnement. 

Alors j’ai trouvé la force intérieure de tout quitter pour m’installer après 2 ans de formation comme sophrologue à temps plein. 

Ce choix je ne le regrette pas !

Aujourd’hui, je me sens libre de faire ce que je veux, quand je le veux. 

Libre d’accompagner les personnes comme je le souhaite en leur offrant le temps nécessaire pour leur donner leur place. Cette place qu’elles méritent d’avoir. 

J’écoute, je propose des protocoles adaptés à chaque personne parce que chaque personne est unique.  Je dis souvent à mes élèves futurs sophrologues qu’il est important de devenir des « Christian Dior  » de la sophrologie 😉. Chaque séance est unique et adaptée à la carte du monde de la personne. 

J’aime partager ce que j’apprends de mon évolution professionnelle. J’ai été formatrice dans une école de sophrologie à Rennes pendant 3 ans . J’ai formé une centaine de futurs sophrologues en intervenant sur tout le cycle fondamental de la formation.  Puis je retrouvais les élèves sur des stages spécifiques concernant la demande du patient et la posture du sophrologue, l’accueil et la prise en charge des enfants et des adolescents, et le module des émotions et gestion du stress. Fin décembre 2021, j’ai décidé de stopper mes trajets Nord/sud et fermer doucement la porte de l’école qui m’avait accueillie pendant 3 ans,  pour me remettre en priorité et continuer de partager ma passion autrement. 

Aujourd’hui, j’accompagne les sophrologues qui souhaitent devenir des entrepreneurs sophrologues après leur formation. Je les accompagne dans la mise en place de leur entreprise. Avoir une meilleure connaissance de soi pour savoir avec qui elles veulent travailler, comment, et surtout « Pourquoi ». 

Je me fais accompagner sur mon évolution personnelle et professionnelle par des personnes qui m’ont permise de développer mon entreprise jour après jour depuis 10 ans. J’apprends, j’évolue à chaque RDV et passe ainsi les paliers progressivement de mon évolution personnelle et professionnelle. 

Je m’amuse, je joue avec la vie, avec mes expériences, mes essais et je continue d’apprendre tous les jours. 😉

J’ai donc créé un Centre de post-formation pour les sophrologues.

Je souhaite permettre à tous les entrepreneurs du bien-être de pouvoir intégrer la méthode de la sophrologie au sein de leur métier pour mieux accompagner leur client.